Certains poèmes

sont des trous noirs

d’autres des miroirs

d’autres des cellules

photovoltaïques