01 avril 2014

Un peu d'aube

Nuit d'avant rien On y verrait des étoiles pleurant le sang parce que chacun ici et là se venge de son soi-même / et - c'est évident -  il n'y aurait plus que des souvenirs d'étoiles   Le vide pourtant ne saurait exister / même dans une chambre quittée / puisqu'il n'est /tout seul / en soi concevable Une bille minuscule efface / a effacé l'indéfini de l'absence Rien d'autre que cela les hommes se crèvent les pupilles avec le couteau de leurs sempiternels remords   Rien d'autre vraiment Mais si pourtant /... [Lire la suite]
Posté par Scarlett3 à 17:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

20 février 2014

Nocturne

Sanglots de la chevêche en mode majeur/ une diva pleure de flamboyantes amours perdues Brames en mode mineur des silences nocturnes/ d'invisibles mammifères s'arc-boutent sur leurs désirs saisonniers Et puis tout à coup le craquement d'une ramure sous une expiration du vent L'instant se déchire/la forêt cesse de grandir Mais les diligentes cousettes du temps ravaudent déjà la blessure et le continuo mélodique et soyeux déroule sa partition obstinément semblable sur ses modes... [Lire la suite]
Posté par Jean-Paul Raffel à 13:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 février 2014

sans titre (Brèves)

      champ contrechamp je te vois © fw Festival pliant 2013       Sans titre (Brèves)     Les arbres qui bordent le cheminviennent à ma rencontre et me dépassentcependant que les lointains m'accompagnentLe soleil mordille les courbes de l'horizon Quelque chose effleure mon visage /quelque chose de doux plus qu'un duvet de femme L'instant mûrit s'ouvre tout à coup tel un abricot mûrsur l'absolue beauté du mondesur son tragique aussiLes rouages du temps bégaientBrèves/très... [Lire la suite]
Posté par Jean-Paul Raffel à 09:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]